Je m'appelle Lamberto Bernardini et, grâce à la collaboration avec des herboristes et des chercheurs, j'ai pu reproduire fidèlement la recette d'Orvietan, le célèbre médicament créé en 1603, en obtenant un amer aux herbes. Mon laboratoire, dans un ancien restaurant de Vicolo de 'dolci, en face de la cathédrale d'Orvieto, est aussi un petit musée. En effet, ces dix dernières années j'ai constitué une collection de pièces, même très rares et curieuses, venues de toute l'Europe et liées à l'histoire extraordinaire d'un produit et d'une marque qui a beaucoup fait parler d'elle. La mienne est une production artisanale de quelques milliers de bouteilles par an.

Catégorie de produit

Boissons